Numéro 325

Avril 2022

Prix Version Papier : 19.00 €
Prix Version Numérique : 19.00 €
Prix Bimédia : 32.00 €

Voir l'éditorial

Sommaire

Les plateformes Services & Infrastructure : un outil pour la planification du système ferroviaire

Introduit en 2015 sur l’axe Seine, un nouveau dispositif de dialogue entre l’État, les Régions, les EF, les acteurs du fret et SNCF Réseau dénommé « Plateformes Services & Infrastucture » a été déployé en 2020 et 2021 sur l’ensemble du réseau. Ce dispositif, sous l’égide de l’État, constitue la première démarche de planification ferroviaire à moyen et long terme pratiquée en France, placée sous le signe du pragmatisme. La dynamique collective des premiers mois d’installation est positive. Sa réussite et sa pérennité dépendront de la capacité des acteurs à préserver une agilité suffisante pour répondre au mieux aux besoins, tout en tirant le meilleur parti de la vision à moyen terme co-construite. Elle sera d’autant plus au rendez-vous que les liens avec les outils de programmation des investissements que sont les Contrats de plan État – Région et la programmation pluri annuelle proposée par le Conseil d’Orientation des Infrastructures seront noués.

Comment poursuivre et accélérer le développement du transport ferroviaire régional ?

Le Transport Express Régional s’est fortement développé depuis sa création. Il est riche d’enseignements. Il conserve des atouts à exploiter, particulièrement comme moyen de transport répondant aux préoccupations climatiques. Les principales pistes de progression portent sur l’accès aux gares avec des itinéraires balisés et aménagés et sur la construction d’une desserte des territoires suffisamment fréquente pour répondre à tous les motifs de déplacement et cadencée pour faciliter l’usage du train.

Interaction Rail Structure sur les voies sur dalle - Cas de la LGV HS2

Depuis de nombreuses années, plus précisément depuis l’apparition du trafic ferroviaire à grande vitesse, le phénomène combiné voie - ouvrage d’art fait l’objet de nombreuses études scientifiques. En effet, des recherches ont montré que le pont et le rail se transmettent des forces et des déformations mutuelles qui peuvent atteindre des limites dangereuses et ainsi affecter la stabilité de la voie. Ces efforts entraînent dans la plupart des cas, au niveau du rail, des risques de flambement horizontal et vertical, des déformations horizontales et verticales, provoquant ainsi des risques de déraillement du train. Ce phénomène combiné est appelé Interaction Rail Structure (IRS). 

La ligne à grande vitesse HS2 entre Londres et Birmingham sera équipée de voies sur dalle. Ce système innovant, installé sur des ouvrages d’art particuliers peut s’avérer difficile à intégrer dans la conception, notamment en matière d’interaction rail structure, en raison de la raideur longitudinale à considérer. Bien qu’une grande variété d’approches règlementaires existe dans le monde, une théorie unifiée reconnue par tous fait défaut.

Innovation - La Ligne de Vie et de Sécurité Lumineuse

 

Mecateamcluster 2021

 

La formation aux métiers de la sécurité… Passé, présent et futur

 

Histoire des records du monde de vitesse sur rail, de Jean-Pierre Maubert