Numéro 317

Juillet 2021

Prix Version Papier : 16.00 €
Prix Version Numérique : 16.00 €
Prix Bimédia : 29.00 €

Voir le sommaire

Éditorial

L’information sur l’actualité se conçoit de plusieurs façons. Dans l’immédiateté, elle est par nature superficielle. C’est une première étape pour aborder un sujet, à condition encore qu’il puisse mériter d’être approfondi. Avec le recul nécessaire à l’analyse, l’information pourrait ne plus sembler être d’actualité : la page est déjà tournée et le sujet a aussitôt sombré dans l’oubli. Comment la RGCF, publication mensuelle qui s’élabore sur plusieurs mois, peut-elle cerner l’actualité ferroviaire ? Est-ce une ambition raisonnable ? L’histoire commence au temps présent et s’étend sur une durée quasiment infinie derrière elle. L’actualité ne serait-elle donc que ponctuelle, éphémère, volatile ? Non, elle se projette sur un avenir proche, visible, et ne s’éteint qu’après une période derrière elle qui se clôture soit par un événement datable, comme une inauguration, soit par extinction progressive de la problématique qui en est l’essence. 

Les articles du présent numéro sont d’une actualité indéniable. Plusieurs reposent sur les innovations qui permettent de traiter des questions permanentes. C’est le cas avec les possibilités nouvelles qu’offrent les systèmes d’information pour planifier et simuler les grilles horaires des trains, avec le logiciel OSRD. La sécurité, on ne le répétera jamais assez, est d’une actualité permanente et l’intelligence artificielle, grâce à l’échange automatique d’informations par liaison satellitaire, va encore permettre de rendre les passages à niveau moins angoissants, car même si les accidents sont statistiquement faibles, leur impact auprès de l’opinion demeure élevé. 

Autre activité d’ordre politique et économique, la ligne de Marseille à Vintimille est sous les feux de la rampe avec la mise en concurrence des dessertes voyageurs. Vous trouverez un dossier sur son équipement en ERTMS, solution d’avenir pour améliorer sans cesse l’exploitation. 

Les gros chantiers de renouvellement des voies ferrées, les mutations urbaines impressionnantes en Chine ou le développement du métro sont le reflet des préoccupations de ce début du XXIe siècle : c’est bien là l’actualité en France et dans le monde. 

Enfin, une actualité bien particulière pour la RGCF est le départ à la retraite de notre fidèle assistante de rédaction, Marianne Spiliotis, dévouée à la présentation de la revue comme son enfant chéri. Vous avez entre les mains le dernier numéro dont elle aura géré la mise en forme avec son souci de la rigueur qui la caractérise. Merci au nom de tous.

Bonne lecture !

Pascal Lupo