Numéro 296

Septembre 2019

Prix Version Papier : 16.00 €
Prix Version Numérique : 16.00 €
Prix Bimédia : 29.00 €

Voir l'éditorial

Sommaire

Le projet ferroviaire Cornavin Eaux-Vives Annemasse (CEVA)

Une nouvelle liaison transfrontalière pour les voyageurs, au sein de l’agglomération de Genève, sera mise en service en décembre 2019. Les trains du « Léman Express » emprunteront la jonction de 16 km, baptisée initialement CEVA, entre les gares de Genève Cornavin et Annemasse en passant par Genève Eaux-Vives. L’ouverture de cette nouvelle ligne de 16 km est associée à des opérations de modernisation du réseau et des gares de toute la Haute-Savoie. Des matériels inédits emprunteront cet itinéraire électrifié en 15 000 V, ce qui a nécessité des essais spécifiques. Cette liaison directe, imaginée dès 1912, va faciliter les nombreux déplacements tant pour les trajets quotidiens des travailleurs frontaliers qu’à l’intérieur de la ville de Genève. Le Léman Express irriguera en tout 230 km de lignes et 45 gares en France et en Suisse. 

L’autorail X 72633/634 de mesure et validation ETCS

La mise en service du système ERTMS/ETCS sur une ligne ferroviaire nécessite au préalable une validation du sous-système sol. Un nouvel engin, l’autorail X 72633/72634, destiné à réaliser ces essais est venu remplacer la rame qui les effectuait jusqu’alors.

Les autorails Alstom à hydrogène

 

Le nouveau tramway de Caen la mer

 

La restauration de voitures d’omnibus à trois essieux

 

1979 – 2019 : Les 40 ans de la ligne C du RER

 

CEVA : le « Rubiks-Cube » ferroviaire genevois dure depuis 1881 et la RGCF explique pourquoi