Numéro 239

Juin 2014

Prix Version Papier : 16.00 €
Prix Version Numérique : 16.00 €
Prix Bimédia : 29.00 €

Voir l'éditorial

Sommaire

Dossier

Matériaux des bandes de pantographes en carbone. Les essais d'usure du projet Costrim

Le projet COSTRIM vise l’étude des effets sur l’usure des bandes de frottement et des fils de contact, des matériaux carbone utilisés sur les pantographes. Les résultat obtenus confirment que, du point de vue du captage du courant, l’Europe peut être parcourue avec seulement deux euro-pantographes (1 600 et 1 950 mm) équipés de bande en carbone imprégné, que ce soit sous électrification en courant continu ou courant alternatif, ce qui permet de réduire sensiblement le nombre de pantographes installés sur les engins moteurs et facilite d’autant l’interopérabilité.

Etude UIC des trains longs et lourds dans le monde

L’UIC a réalisé en 2013 une étude des pratiques et techniques utilisées lors de la formation et la réalisation de trains longs et lourds. L’objectif principal a été de donner une vision synthétique des pratiques existantes et de dégager les éléments significatifs pour chaque opérateur étudié pour en souligner les faits marquants. Pour finir l’étude propose des pistes et des recommandations pour relever les défis des trains longs et lourds (appelés trains H< dans la suite du dossier).

Quelle gestion opérationnelle des circulations pour les lignes à grande vitesse ?

Les acteurs de la gestion opérationnelle des circulations se répartissent actuellement sur trois niveaux : le local, le régional et le national, la fonction d’aiguillage se partageant entre le premier et le second. Le projet de CCR ramènera ce nombre à 2 pour une meilleure efficacité du traitement des perturbations. Quel est le rôle de chacun ? C’est ce que ce dossier, extrait d’une thèse présentée par l’auteur en novembre 2011, explicite, avec un regard particulier pour les trains à longs parcours qui circulent principalement sur les lignes à grande vitesse et qui doivent être gérés par le niveau national.

Mesures d'effort, en continu, dans un appareil de voie au cours d'une période de transition entre matériels roulants

Pour mieux connaître le comportement en termes d’effort sur les rails en courbe serrée, la RATP a procédé à l’instrumentation d’un appareil de voie de tangente importante. Ces mesures permettent de repérer tant d’éventuelles évolutions des efforts d'inscription du matériel dans la voie qu’une rame présentant un comportement spécifique et, enfin, d’adapter les politiques de maintenance des appareils de voie.