Numéro 229 - Spécial "Le patrimoine ferroviaire"

Juillet 2013

Prix Version Papier : 16.00 €
Prix Version Numérique : 16.00 €
Prix Bimédia : 29.00 €

Voir l'éditorial

Sommaire

Dossier

Le patrimoine ferroviaire ou l'avenir du passé

La conservation du patrimoine du mode de transport qu'est le chemin de fer va bien au-delà du maintien en l'état de matériels roulants et d'éléments de l'infrastructure, qui peuvent d'ailleurs poser problèmes au niveau technique, pour préserver la mémoire de la mobilité ferroviaire. Ces questions sont complètement d'actualité et se reposeront pour des équipements encore en service et qui devraient être remplacés prochainement, dans un système ferroviaire aux multiples acteurs.

Les archives de la SNCF; outil de modernité et de transmission

Le SARDO (Service d'Archives et de la Documentation) dont la mise en place a été fortement impulsée par le besoin de transparence de la SNCF sur des faits historiques et en particulier durant la Seconde Guerre mondiale, gère les archives et le patrimoine documentaire de l'entreprise et des compagnies ferroviaires qui l'ont précédée. Son organisation et les outils mis en place répondent à ce besoin mais permettent également d'alimenter la réflexion stratégique prospective par la mise à disposition des entités de l'expérience passée.

Le classement Monument historique

Le classement d'objets techniques et plus particulièrement ferroviaires au titres des monuments historiques, n'a commencé que dans les années 1980, bien trop tard pour certains spécimens plus anciens. La spécificité de ce patrimoine, visant à assurer la pérennité de l'objet dans la fonction et le milieur pour lequel il a été conçu, pose le problème de sa conservation à long terme avec le maintien opérationnel de techniques et de savoir-faire en voie de disparition.

Le savoir-faire comme patrimoine de l'entreprise

Contrairement à d'autres droits de propriété intellectuelle, le savoir-faire ne dispose pas de procédures juridiques destinées à la protection. Ce savoir-faire demeure vital dans la plupart des activités industrielles et commerciales, notamment dans le domaine ferroviaire. Résultat d'années d'expérience ou issu de recherche en développement onéreuse, sa divulgation doit donc être limitée ou, au minimum, contrôlée. A défaut de procédures suffisantes, la passation de contrats permet d'organiser sa protection et également d'assurer son développement.

Le nouveau mode de gestion du Musée français du Chemin de Fer de Mulhouse

Pour répondre à l'évolution des attentes des visiteurs, le "musée du chemin de fer" de Mulhouse est devenu la "Cité du Train", mettant en valeur autour des matériels restaurés, des thématiques transverses sur le rôle du chemin de fer. Cela a eu des répercussions sur les modes de gestion de cette remarquable institution dont la qualité globale est unanimement reconnue.

La mise en valeur des métiers : le musée d'Ambérieu

Ambérieu-en-Bugey est une ville qui a grandi au XIXe siècle avec l'arrivée du chemin de fer. Au début des années 1930, il y a eu jusqu'à 2100 emplois sur ce site ferroviaire. S'appuyant sur ce fort passé ferroviaire, et avec le soutien de la commune, une association regroupant des bénévoles s'efforce de faire revivre l'histoire ferroviaire d'Ambérieu et surtout les anciens métiers du chemin de fer. Les lieux de travail ont été recréés sur 1000 m² d'exposition et d'anciens cheminots apportent aux visiteurs toutes les explications souhaitées, enrichies de leur propre expérience professionnelle.

Le patrimoine, source de mobilisation des cheminots

Les journées portes ouvertes organisées par le technicentre de Saint-Pierre-des-Corps, un des plus importants sites industriels de la région Centre, sont l'occasion d'un engagement collectif pour leur organisation. Elles permettent de valoriser le savoir-faire et les compétences du personnel et les capacités techniques des installations, issus d'un long passé de cet acteur méconnu du système ferroviaire.

La conservation des postes de signalisation mécanique

L'installation de modules électroniques et des postes d'aiguillages informatisés n'a pas pour autant éliminé les postes à commande mécanique, loin s'en faut. En effet, en service sur tout le réseau national depuis des décennies, ces postes sont dotés d'une très grande fiabilité qui assure leur longévité qui les a faits entrer dans le patrimoine industriel SNCF. Ils nécessitent néanmoins, en raison de leur fonction de sécurité, une surveillance et une maitenance soignée prodiguée par des spécialistes sont l'établissement des Laumes.

Le métropolitain de Paris : le patrimoine au quotidien

Depuis 1900, le métro est étroitement associé à la capitale. Il en reflète un peu l'histoire ; il est lui-même un patrimoine de tous les instants, passés, présents comme d'avenir, dans lequel se déroule aussi la vie parisienne.

Le chemin de fer de la baie de Somme : le patrimoine au service du développement d'un territoire

Après 40 ans d'existence, l'exploitation du chemin de fer de la baie de Somme est un succès avéré. Ce succès est dû à l'opiniâtreté de tous ceux qui se sont investis sans compter pour transformer un service moribond en destination touristique reconnue afin de sauvegarder un patrimoine ferroviaire inestimable.

Les "circulations occasionnelles" de trains touristiques sur le réseau ferré national

La circulation occasionnelle de trains touristiques est régie par un cadre réglementaire strict, basé sur l'adaptation de la réglementation SNCF. Après un exposé sur ce cadre, l'auteur de ce dossier montre les évolutions actuelles et futures de cette réglementation, mettant en évidence des contraintes techniques fortes qui devront trouver des solutions dans un délai proche et évoque l'aspect économique de la circulation des trains, autre problème vital pour les associations.

La circulation des trains d'associations

Les trains occasionnels opérés par des associations sont soumis à une réglementation très précise et des contrôles qui permettent d'assurer une sécurité équivalente à celle des trains réguliers. Le dossier suivant expose cette réglementation et les diverses démarches que doit entreprendre une association ou un opérateur privé qui souhaite faire circuler un train de voyageurs de façon occasionnelle.

Un exemple étranger : Une maison consacrée à l'histoire des chemins de fer en Allemagne

Dès la fin de XIXe siècle, l'Allemagne a ouvert un musée du chemin de fer, installé à Nuremberg. Il figure parmi les pionniers dans la conservation du savoir-faire et de la technique ferroviaire. Il vient d'être profondément transformé, sous l'égide de la Deutsche Bahn. Sa présentation a dû en effet être totalement réimaginée, pour mieux répondre aux attentes du public. Elle intègre l'environnement politique dans lequel le chemin de fer en Allemagne s'est développé, en particulier avec la Seconde Guerre mondiale et ses atrocités, jusqu'à la réunification allemande et la modernisation profonde de la gestion du réseau ferroviaire. Enfin, le musée rénové s'adresse davantage à un grand public, plus familial avec enfants, en plus des passionnés de trains. C'est un projet ambitieux de redéploiement qui est maintenant abouti.